Alors, pensez-vous utiliser des mots valises ?

Attention, les mots valises ne sont pas des mots qui désignent une valise !

Je parle de ces mots un peu fourre tout à qui chacun donne un sens très personnel :

Difficile, compliqué, bizarre, étonnant, merveilleux, génial, nul... des mots que nous entendons et utilisons régulièrement.

Pour chacun d'entre nous, les mots ci-dessus peuvent avoir un sens différent en fonction de notre vécu, de notre représentation du monde, de notre éducation....

Par exemple pour décrire une situation de travail, untel pourra la qualifier de "difficile". Mais que veut-il dire exactement par "difficile" ?

Pour certains, "difficile" voudra dire "nécessitant des connaissances ou compétences pointues", pour un autre cela pourra signifier " réaliser une tâche dans un environnement de travail inconfortable", "pour un autre encore "difficile" pourra traduire une situation qui exige de travailler avec des personnes avec lesquelles on a du mal à communiquer, etc... *

On utilise les mots valises par facilité. Un mot à lui seul résume ce que nous pensons (ou ressentons) sans avoir à donner de détails. Et NOUS NOUS comprenons.

Oui nous nous comprenons. Mais les autres... vont-ils nous comprendre ?

 

Ces mots valises sont presque les même pour tout le monde. Nous les connaissons tous et je suis prêt à parier que nous en utilisons tous régulièrement... avec le sens que nous voulons bien leur donner. Of course !

Alors quand notre interlocuteur emploie un de ces mots, instinctivement nous lui donnons NOTRE sens... qui n'est peut-être pas celui que lui donne la personne qui l'a employé. D'où ce risque d'incompréhension qui peut biaiser la communication et la relation.

Untel emploie ce mot en pensant exprimer clairement une idée. l'interlocuteur reçoit ce mot avec un autre sens. Et Hop, le tour est joué ! On ne se comprend plus. Pire, on peut s'énerver, manifester de l'agacement ou se mettre en colère : "il ne m'écoute pas !", "il ne comprend rien !", "elle est bouchée ou quoi ?!"

Tout ça à cause de mots valises...

Alors comment faire pour éviter ces trébuchements. C'est simple : faites préciser à votre interlocuteur ce qu'il entend ou veut dire par tel ou tel mot. Faites préciser sa pensée en lui faisant préciser le sens des mots qu'il utilise.

*On pourrait d'ailleurs faire préciser ce qu'on entend par "pointues", "inconfortables" ou "avoir du mal à communiquer".

Ces questionnements sont non seulement utiles, mais presque nécessaires pour clarifier la pensée ou les intentions de votre interlocuteur. Pour comprendre l'autre et établir une communication de qualité.

Faire préciser  les mots valises c'est améliorer votre communication au quotidien, avec vos collaborateurs et vos clients.

Et vous, quels sont ces adorables mots valises que vous utilisez couramment ? 🙂