Virelangues à gogo !

Qui ne connait pas les virelangues et les aventures de Kiki la cocotte* ?

Ce sont ces petites phrases pour s'entrainer à articuler les consonnes et prononcer les voyelles -très prisées des comédiens et des orateurs - et qui nous donnent l'impression d'avoir un nœud dans la bouche !

(Un nœud qu'il vaut mieux délier avant de prendre la parole en public !)

Lorsque vous vous vous exprimez à l'oral, vous vous appuyez sur les consonnes. Et plus votre articulation sera soignée, plus votre diction sera claire.

Et une bonne articulation, c'est un message qui s'entend mieux et se comprend mieux.

Entrainez-vous en vous amusant ! Lisez à haute voix les virelangues ci-dessous. Commencez doucement en détachant clairement chaque syllabe... puis accélérez !

Et prenez garde de ne pas trébucher 🙂

Bon exercice !

 

  • * Un jour Kiki la cocotte demande à Coco le concasseur de cacao de lui offrir un caraco kaki avec un col de caracul. Coco le concasseur de cacao voulu bien offrir à Kiki la cocotte le caraco kaki mais sans col de caracul. Or vint un coquin qui conquit le cœur de Kiki la cocotte. Il offrit à Kiki la cocotte le caraco kaki avec le col de caracul ! conclusion : Coco le concasseur de cacao fut cocu.

  • C’est pas beau mais tentant de tenter de tâter, de téter les tétons de tata quand tonton n’est pas là.

  • Douze douches douces.

  • Écartons ton carton car ton carton nous gêne.

  • Fait faire à Fabien fourbe et fautif force farces fausses et fantasques.

  • Tata, ta tarte tatin tenta Tonton ; Tonton tâta ta tarte tatin, Tata.

  • Le cricri de la crique crie son cri cru et critique car il craint que l’escroc ne le croque et ne le craque.

  • Le mur murant Paris rend Paris murmurant.

  • Tu t’entêtes à tout tenter, tu t’uses et tu te tues à tant t’entêter.

  • Un pâtissier qui pâtissait chez un tapissier qui tapissait, demanda un jour au tapissier qui tapissait : vaut-il mieux pâtisser chez un tapissier qui tapisse ou tapisser chez un pâtissier qui pâtisse ?

  • Elle est partie avec tonton, ton Taine et ton thon.

  • Un généreux déjeuner régénérerait des généraux dégénérés.

  • Seize chaises sèchent.

  • L’Arabe Ali est mort au lit. Moralité : Maure Ali, t’es mort alité.

  • Ces Basques se passent ce casque et ce masque jusqu’à ce que ce masque et ce casque se cassent.

  • Pruneau cuit, pruneau cru ..

Par |2018-06-06T10:48:55+00:0019 janvier 2018|Actu|0 commentaire